A PROPOS

Tentez l’expérience au delà des sens !

 

 

– Sandrine Kannad –

« Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l’énergie ne peut pas mourir ; elle circule, se transforme, et ne s’arrête jamais » Albert Einstein

De tout temps, la voyance et la médiumnité n’ont cessé d’exister et ont fait l’objet de différentes recherches. Certains faits et certaines époques en témoignent. Thomas Edison, par exemple, à l’origine de la TCI avec le mystérieux appareil, le nécrophone, technique de communication avec les disparus. Jeanne d’arc ou même Victor Hugo se sont essayés avec une foi inébranlable à ces manifestations et/ou capacités, permettant par-là de guider leurs pas chacun dans leur discipline.

Le terme médium, provient du latin et veut dire « intermédiaire ». Par définition, il est celui qui se trouve entre ce monde et la sphère céleste, celui du matériel et du spirituel, celui de nos sens et celui du subtil, celui des incarnés et des désincarnés. Le médium est celui qui est capable de perceptions invisibles, extrasensorielles.

La médiumnité est un champ de conscience au travers duquel s’échangent des énergies entre la sphère céleste et la sphère terrestre sans qu’elle ne connaisse de limites. Ce lien dépasse notre condition humaine et les limites de la vue, de l’ouïe ou encore celles de l’esprit. Cette faculté impalpable permet un voyage à travers le temps et l’espace.

La médiumnité ouvre une tout autre perspective sur le deuil. Il n’est plus associé à la perte, à l’abandon, à l’oubli, il insuffle au contraire une nouvelle force de vie.

Quant à la clairvoyance, elle permet à chaque instant de guider nos chemins dans les choix infinis que la vie nous propose.

Les évènements sont des énergies qui façonnent l’espace et le temps, modifiant notre parcours, notre être, notre univers et nous menant vers une potentialité de chemins infinis. Chaque décision fait naitre un avenir potentiel.

Le clairvoyant, lui, perçoit ces énergies qui circulent et prédit une conséquence en fonction de la voie que vous souhaitez prendre. La vie terrestre entière est soumise aux choix de l’âme.

Notre existence est une imbrication faite d’intentions, de décisions, traçant des trajectoires quantiques, des transversales qui ne se comprennent que dans l’instant. Nous n’avons pas un destin mais des destinées possibles, soumises également au libre arbitre. Chaque seconde sonne comme un point d’intersection suggérant un autre itinéraire, une autre direction potentielle. Tout est ainsi toujours en mouvement.

Sandrine Kannad

Une série de rencontres, ici et ailleurs, m’ont fait découvrir dans quel univers nous cheminons, pourquoi, et quelles sont les multiples cadeaux présentés par ce biais. L’expérience offerte par l’invisible nous enseigne la plus belle des richesses : la bienveillance.

Ne vous méprenez pas sur le caractère presque incroyable, hors du commun de ce métier, j’ai une vie tout à fait ordinaire de femme imparfaite, au quotidien on ne peut plus banal. Je suis, si je puis dire, comme chacun d’entre vous. Je n’ai aucune boule de cristal qui trône dans mon salon, aucune nappe violette sur mon bureau, aucun oracle ni pendule et, bien que passionnée de littérature, vous ne trouverez pas non plus une bibliothèque débordante d’ouvrages sur le sujet ou sur la spiritualité, je n’en ai aucun.

Je vis ma médiumnité dans son plus simple appareil. Je ne me nourris ni de religion ni de spiritualité, ni de médecines alternatives, sans les renier toutefois. J’ai toujours préféré et privilégié l’expérience au formatage. Et puisque ma vision de ce monde est définie sous mon propre prisme, elle n’en fera jamais une réalité probante mais probable

J’ai fait le choix par expérience et conviction de ne faire aucune référence à l’impossible. L’invisible m’a sans cesse invité à vivre des expériences contraires à ce que je croyais être une vérité. J’ai préféré l’aventure du possible, dans des faits concrets, au travers de ce que je vis. J’espère ne jamais avoir la prétention de croire et d’affirmer que je détiens la vérité. Car je ne sais rien. Seul le ciel détient les réponses. Ainsi, je ne peux affirmer qu’une médiumnité se déroule de façon programmée, codée et répétitive, comme un fait établi. Ce serait tout à fait inexact car il existe autant de médiumnités qu’il y a de médiums. Elle s’adapte elle aussi à celui-ci, sa sensibilité, sa façon de penser, de travailler, sa condition humaine, physique et psychique. Sa complexité ne peut être réduite à une seule technique.

Et si ces facultés dérangent, alors, que chacun garde l’esprit ouvert sur le possible, créateur d’espoir et révélateur de toute la potentialité que nous offre cette vie.

Les guides

en construction… revenez vite !

Ce n’est ni l’apparence, ni le statut social qui détermine la valeur de l’être humain mais sa capacité à aimer les autres inconditionnellement, et ce, quel que soit ce qu’il dégage en apparence, sans jamais porter aucun jugement. 

Share This